Etre responsable … car l’adoption ne doit pas être un acte impulsif, mais un acte réfléchi.

Adopter un animal, c’est très souvent s’engager pour de nombreuses années, à lui octroyer ce dont il a besoin
et à ne pas le délaisser ou à l’abandonner dès que des difficultés surviennent.

Notre compagnon  aura besoin de soins, mais également d’attention et d’affection.

Ce compagnon nous amènera peut-être des désagréments. Par exemple:

  • Il pourra s’ennuyer tout seul et aboyer  en gênant le voisinage.
    Pour remédier à  cela, il y aura  une petite éducation à entreprendre afin d’éviter le syndrome de l’anxiété de séparation. (cause de beaucoup d’abandons)
    Mais, sachez qu’il ne sera pas difficile de mettre en place la technique adéquate pour résoudre ce problème.
  • Quelque soit le temps, la température extérieure et notre état de santé, nous devrons le sortir le plus souvent possible, et au minimum 2 à 3 fois par jour; Ceci pour faire ses besoins et pour son bien-être.
    Pour le chiot, que l’on éduquera à la propreté, il aura besoin, dans un premier temps, de plus de sorties.
  • Lorsque vous partirez en vacances, il faudra l’emmener ou le faire garder.
  • Les séparations de couple, les mutations professionnelles engendrent parfois une incapacité temporaire ou définitive à conserver son compagnon.
    Ces situations engendrent parfois des abandons plus ou moins adaptés pour l’animal.

Réfléchissons avant de nous engager à adopter notre « ami » pour de longues années de bonheur et de complicité…